Le rôle des couronnes laminées dans l’industrie

couronnes laminées par SBS Forge

Les couronnes laminées ont un grand rôle à jouer dans l’industrie. SBS Forge croit qu’il est temps de souligner leur contribution. Ces anneaux d’acier sont des composants essentiels pour les moteurs, les génératrices et la machinerie industrielle pour ne donner que quelques exemples. Elles permettent à de nombreux mécanismes de fonctionner correctement.

Le process de fabrication des couronnes laminées

Les couronnes sont au cœur de nombreux mécanismes dont les engrenages et les connecteurs. La fabrication de ces pièces commence avec des pièces d’acier massif. Un puissant aimant les places en ligne pour la production. Ces pièces sont ensuite découpées en lopin.

Chaque lopin passe au four à une température de 1260 degrés Celsius. SBS Forge indique que cette chaleur suffit à ramollir l’acier pour le forgeage mais est inférieure au point de fusion.

Lorsque l’acier devient jaune-vif, le lopin est prêt à être retiré. Placé dans une chambre, des chaînes frappent ses extrémités pour en extraire la calamine qui s’est formée au contact de l’air. Ensuite le lopin est transféré à une presse qui écrase légèrement l’acier pour retirer la calamine présente sur les côtés.

La matrice des couronnes laminées

L’étape suivante consiste à placer les lopins dans la matrice. Un peu de charbon est placé au centre du lopin. Le charbon s’enflamme et produit une poudre qui lubrifie l’action du poinçon de 2500 tonnes. L’acier est poussé contre les parois de la matrice. il est prêt à être transformé en couronne. SBS Forge indique que l’étape suivante est le laminage circulaire. A la fin du process, un ouvrier se charge d’estamper un numéro de série sur la couronne.

Un fois que les couronnes ont complètement refroidi, elle passe au four pour un traitement thermique. Ce procédé de tramp soulage les tensions présentes dans l’acier suite au forgeage et au laminage.

L’utilisation des couronnes laminées

Polyvalentes, ces couronnes laminées sont prêtes à prendre leur place dans la machinerie lourde, les centrales électriques et même sur les roues de trains.

Les certifications ISO 9000 et 9001 expliquées par SBS

SBS - Certification et normes ISO

L’évolution des normes ISO

Comme l’explique SBS Forge, Face à la demande des consommateurs et des entreprises, les certificats et  les normes ISO ont été lancées dès l’année 1987, notamment la catégorie des normes ISO 9000. Afin de répondre à l’évolution des besoins des consommateurs ces normes, sont en constante transformation. En effet, elles ont déjà subi des amélioration notamment en 1994 et 2000.

Selon l’International Organization for Standardization, la certification ISO est une procédure dont l’objectif est d’inciter les entreprises telles que SBS Forge à donner une assurance écrite qu’un service ou un produit est conforme aux exigences indiquées dans un référentiel.

L’évolution de la norme ISO 9001 a été plus importante : Initialement, cette norme était exclusivement consacrée à un produit ou à un service. Désormais elle prend en charge le processus de production ou le service commercialisé.

Les promesses de qualité de la norme ISO 9001

Les certifications norme ISO 9001 sont un gage de qualité, en France comme à l’international où elles sont reconnues. Ces certifications garantissent la qualité dans tous les pôles majeurs des sociétés, notamment chez SBS Forge.
Dans les pôles :
• Environnement
• Production
• Gestion / Management
• Organisation

« Il s’agit d’apporter des garanties à nos clients. »

Grâce à la certification norme ISO 9001, de nombreuses sociétés telles SBS Forge, sont toujours plus compétitives et leurs services ainsi que leurs produits sont reconnus à l’international.
Selon SBS Forge, toutes les entreprises qui souhaitent avoir une démarche qualité, peuvent obtenir la certification ISO 9001. Mais pour cela, elles doivent respecter un certain nombre de règles.

• Il est important de bien connaître ses clients.
• Les activités et les ressources humaines notamment, doivent être gérées de manière optimale.
• Tout le monde dans la société doit être impliqué (cadres et techniciens).
• Des analyses doivent être menées suivis de prises de décisions stratégiques.
• La relation avec les fournisseurs et les distributeurs doit être bonne et fluide.
• Un management de l’organisation générale et de l’efficacité doit être mis en place.